Le site des perchmans du cinéma et de la télé Accès aux pages protégées du site
Recherche simple : Approfondir les critères de recherche sur le site, rechercher dans les forums, les liens et dans l'Annuaire
Liste des perchmans du cinéma et de la télé
S'abonner à cette page discutez en direct, retrouvez-vous sur Canal Perchman INDEX DES FORUMS  

 Nouveau sujet  |  Retour au sommaire  |  Aller au sujet  |  Rechercher  |  S'identifier   Sujet précédent  |  Sujet suivant 
 l'affaire Cold Mountain
Auteur: Jean Casanova 
Date:   08-05-09 12:28

Fabian nous indiquait sur le forum matériel, un site, que je visite de longue date, avec un article sur le Nagra VI. Ce site de 3 ingés son US, www.productionrecording.com, évoque aussi le cas du tournage Cold Mountain hors des USA avec des moyens étrangers, ce qu'ils appellent une Runaway Production.

http://www.productionrecording.com/fyi/IndexFYI.html

On pourra lire avec intérêt donc cette Open Letter pour un boycott des films qui se tournent hors de chez eux sans technicien US mais avec des finances intégralement américaines.

http://www.productionrecording.com/fyi/NYCoalition.html

Nous, en France, sommes confrontés à ce problème depuis si longtemps qu'on le considère acquis et inévitable. Mais si les français boycottaient les films tournés à l'étranger ou hors convention, il n'y aurait plus beaucoup de spectateurs dans les salles. Mais si au moins les instances et les règles administratives voulaient vraiment mettre fin à cette fuite des tournages, il y aurait peut-être plus de travail pour les techniciens et moins d'intermittents au chômage.

Mais si et seulement l'ensemble des ingés son s'entendaient pour respecter les règles établies, alors il y aurait certainement plus de travail pour tous et le salaire ne serait plus le critère d'embauche primordial.

Répondre à ce message
 
 Re: l'affaire Cold Mountain
Auteur: Philippe Vandendriessche 
Date:   09-05-09 00:20

Jean, c'est intéressant mais de regarder son nombril est une manière candide de faire l'autruche.

Les réalités sont là.

Je crois qu'il faut voir plus loin.

Des mécanismes économiques mondiaux secouent l'ensemble de la planète.
La solidarité doit s'élargir.

Les règles qui ont été établies jadis correspondent à une réalité maintenant révolue.

La retraite, la sécurité d'emploi, le chômage, tout est remis en question et les nostalgiques restent enfermés dans un travestissement pathétique.

Une majorité de ceux qui brillent dans notre profession est peu impliquée dans un combat politique qui dépasse "la vie de la cité". Beaucoup se contentent de défendre leur os en grognant.

Merci d'avoir initié un débat. J'espère que ça produira une réaction. ce serait dommage qu'internet ne serve qu'à bavarder.

Répondre à ce message
 
 Re: l'affaire Cold Mountain
Auteur: Yves 
Date:   09-05-09 14:08

En voila un beau ramassis de generalités !
Armons nous et partez !

Les realites sont là.. sans blague ?..
haf .. J'ignorais que le chomage fut remis en question ...mais suis content de l'apprendre
Voir loin, certes..mais jusqu'ou exactement et quoi ? et qui ? ...

C'est dommage que tu ne mettes pas dans ton analyse sociétale la mm sagacité que tu met, à lire le mode d'emploi du Cantar ...

Coupez !! elle est bonne mais on la refait .

Répondre à ce message
 
 Re: l'affaire Cold Mountain
Auteur: Philippe Vandendriessche 
Date:   09-05-09 15:10

Si je n'étais pas là je me demande ce que Monsieur Capus aurait à dire... Pourrait-il développer et s'expliquer sur son foutage de gueule permanent à mon égard? En retire-t-il du plaisir au moins?

Répondre à ce message
 
 Re: l'affaire Cold Mountain
Auteur: Yves 
Date:   09-05-09 17:20

Bon , il se trouve simplement que c'est toi qui ecrit ces sottises, pas de chance ..

Répondre à ce message
 
 Re: l'affaire Cold Mountain
Auteur: Philippe Vandendriessche 
Date:   09-05-09 17:47

Pour en revenir à ce film, on consultera ici la liste d'équipe:

http://www.imdb.com/title/tt0159365/fullcredits

Il y a quand même pas mal de noms qui ressemblent beaucoup à des noms américains.
(Il y a même le compositeur des musiques des journaux de TF1 qui signe la musique du film).

Quand on sait que le salaire d'un acteur ou d'une actrice sur un seul film peut représenter l'équivalent de plusieurs centaines d'années de salaire d'un technicien roumain... j'aurais tendance à trouver ça pas mal que l'argent de ces impérialistes tombe dans les régions pauvres d'Europe.

Vers la fin des années 80 j'allais avec mes enfants déposer des colis qui ont été envoyés à Dragomiresti, un village roumain secouru par la ville où je vivais. Je crois que ça servait plus la dignité humaine que cette demande de boycotter un film en n'allant pas le voir.

Répondre à ce message
 
 Re: l'affaire Cold Mountain
Auteur: Yves 
Date:   09-05-09 21:09

Cette pratique s'appelle du dumping social, à un mois des elections Europeenne
il serait interessant de demander aux diverses listes quelles propositions elles comptent faire ou defendre pour niveller par le haut les differents reglement sociaux.

Répondre à ce message
 
 Re: l'affaire Cold Mountain
Auteur: Philippe Vandendriessche 
Date:   09-05-09 21:31

Excellente proposition. Qui commence? Pour information, je suis représentant syndical. Allez-y, tirez. Les boulets, pourvu qu'ils soient rouges.

Répondre à ce message
 
 Re: l'affaire Cold Mountain
Auteur: Aurélie D 
Date:   11-05-09 11:34

Pour une fois, je suis assez d'accord avec Jean Casanova.

La spécificité du film français est d'être subventionné à 70% par l'Etat donc par nos impôts contrairement aux films américains et autres films étrangers.

On pourrait s'attendre que les tournages soient effectivement réalisés en France et que les musiques (là aussi, il existe un sacré scandale) soient enregistrées en France dés que l'on utilise des subventions d'Etat; en revanche si le film est entièrement financé par des fonds privés, qu'il soit tourné à l'étranger n'a aucune importance finalement.

Y a t-il beaucoup de perchmen, d'Ingé-Son, de cadreurs, d'éclairagistes de nationalité française qui travaillent en Belgique ?

Répondre à ce message
 
 Re: l'affaire Cold Mountain
Auteur: Jean Casanova 
Date:   11-05-09 12:02

En dehors des raisons que rappelle Aurélie, je suis aussi tout à fait contre le principe qui impose, en long-métrage particulièrement, à un metteur en scène un choix artistique aussi capital que celui de l'ingé son. Le fait-on pour les chef-op ?
Et au delà de cette fuite des productions, je voulais aussi souligner qu'une profession se tient si l'ensemble de ses membres en respectent les règles établies. On en est loin quand on voit des stars du métier faire des films à -40% !

Répondre à ce message
 
 Re: l'affaire Cold Mountain
Auteur: Jean Casanova 
Date:   11-05-09 12:22

Et pour poursuivre ici une idée lancée sur le forum de l'AFSI, j'espère bien que celle-ci s'attachera aussi à cette cohésion de la profession, au delà des simples thèmes et préoccupations techniques, sachant qu'une association professionnelle est par essence une association corporatiste. Cela étant dit, le corporatisme peut être vécu et traité de mille manières, sans péjoratisme et de façon positive sans que cela est à voir avec un syndicat.

Répondre à ce message
 Liste des forums  |  Vue en aborescence   Sujet précédent  |  Sujet suivant 


 Liste des forums  |  Nouvel utilisateur ? Enregistrez-vous ici 
 Connexion
 Nom:
 Mot de passe:
 Se souvenir de moi:
   
 Mot de passe oublié?
Saisissez votre adresse e-mail ou votre nom d'utilisateur ci-dessous et un nouveau mot de passe sera envoyé à l'adresse e-mail associée à votre profil.

Accueil du site Inscription Membres Annuaire détaillé Consultation Annonces Albums Photos Tous les Articles Liste des Forums Gérer son courrier Les liens de perchman.com À propos de perchman.com Connexion Membres Déconnexion Membres Flux RSS Association Française du Son à l'Image




Jean Casanova
© 2001-2014

Accueil | Membres | Annuaire | Dossiers | Forums
Article | Support | Liens | Pétition
A propos | Contact | Mentions légales

Site optimisé pour une résolution de 1024 x 768